Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Article(s) avec #aviation civile tag

Focus sur l'aéroport Juancho E. Yrausquin, et sa piste commerciale la plus courte du monde

Publié le par JS Seytre

LOE en simulateur A380 chez Air France

Publié le par JS Seytre

LOE en simulateur A380 chez Air France

Face aux contraintes de maintien des compétences du personnel navigant technique sur les liners de dernière génération, Air France s'est doté d'un cursus d'entrainement centré sur le LOE, Line Orientated Evaluation, un exercice basé sur une reproduction fidèle d'un vol commercial ... au cours duquel, rien ne se passe comme prévu. Aviasport n°731 de Février 2016 propose un reportage sur une séance LOE en simulateur A380.

Remerciements: Air France, et tout particulièrement un grand merci à Thierry Paris et Cécile Baudin-Hardin sans qui ce reportage n'aurait pu avoir lieu.

Les nouveaux défis de la sécurité aérienne

Publié le par JS Seytre

Patrick Ky, Directeur Exécutif de l’Agence Européenne de Sécurité de Aérienne, a rencontré le 8 Octobre dernier un certain nombre de journalistes aéronautiques afin de débattre des nouveaux défis en matière de sécurité aérienne d'un contexte géopolitique en pleine mutation. (+)

Technique de pilotage d'un avion à "train classique"

Publié le

L'édition du Lundi 20 Octobre d'Aeronews.tv revient sur l'émergeance des avions à "train tricycle" (un train principal, composé généralement de 2 roues sous les ailes, et une roue dans le nez) en remplacement du "train classique" (2 roues sous chaque aile, et 1 roulette de queue).

Cette présentation intéressante omet cependant le problème principal du train classique (avant le visibilité réduite au sol): une plus grande difficulté de contrôle de l'avion au sol. Ce probléme de pilotage et son origines sont très bien expliqués notamment sur le site d'Aero Training.

La fin du reportage d'Aeronews.tv pourrait laisser penser croire que l'atterrissage sur train tricycle est plus délicat que sur train classique, alors c'est en réalité l'inverse. Pour un atterrissage dit "3points", les avions à train classique nécessitent en général une maitrise de la technique de l'"arrondi" pour le posé des roues plus fine encore que les appareils à trains tricycles (voir les explications sur le site d'Aero Training).

Pour preuve, depuis l'instauration des licenses de pilote européennes, il existe une "variante TW" (Tail Wheel ou train classique en anglais) sanctionnant l'autorisation du pilote à voler sur de tels appareils.

Equilibre et moment des forces sur un train classique (à gauche) et un train tricycle (à droite) au sol

Airbus Group apporte son support technique et financier au "Perlan Project"

Publié le

Airbus Group apporte son support technique et financier au "Perlan Project"

Enfin un partenaire industriel de grande envergure pour le Perlan Project.

Airbus Group vient d'annoncer son aide financière mais aussi son expertise dans l'emploi des matériaux composites à haute vitesse (cf. A350) en faveur du projet visant à construire le planeur pressurisé "Perlan II" qui devrait pouvoir permettre d'atteindre jusqu'à 100 000 ft en onde.

En tant que féru de vol à voile, je souhaite de tout cœur que ce projet soit mené à terme, plus de 60 ans après l'arrêt de l'étude du Bréguet 903.

Cependant, le site de Windward Performance, qui avait commencé la construction du fuselage, ne fait mentionne plus la construction de la machine (pas même dans ses projets) sur son site web... à suivre.

Un vol civil probablement victime de la guerre en Ukraine

Publié le

Plusieurs hélicoptères de combats et avions de transport militaires de l'armée de l'air ukrainienne ont été abattus par les séparatistes russophones depuis le début des hostilités en Avril 2014 dans le sud-est de l’Ukraine. Mais cette fois, c'est un Boeing B777 civil de la Malaysia Airlines qui a été victime de ce conflit. Il n'y a aucun survivant parmi les 298 passagers et membres d'équipages.

3 hypothèses possibles sur l'auteur du tir relativement aux forces en présences dans la région:

  1. Les forces armées russes depuis leur territoire
  2. L'armée régulière ukrainienne
  3. Les rebelles séparatistes de la région de Donetsk, où l'avion s'est écrasé

Ce n'est pas la première fois que les tensions à la frontière russo-ukrainienne font des victimes innocentes. Le 4 Octobre 2001, un Tupolev-154 de la compagnie russe Sibir, qui assurait la liaison Tel-Aviv-Novossibirsk en Sibérie occidentale, explosait en plein vol au-dessus de la mer Noire, à moins de 300 km des côtes de Crimée, dans le sud de l’Ukraine. 78 personnes, en majorité des Israéliens d’origine russe, trouvèrent la mort. Une semaine plus tard, Kiev reconnaissait que la catastrophe est due au tir accidentel d’un missile ukrainien au cours de manœuvres militaires.

Vol MH370, le gouvernement Malaysien met fin aux espoirs des familles

Publié le

Avant même que les débris repérés dans l’Océan Indien à 2500 km au large de Perth aient été officiellement identifiés comme étant ceux du Boeing 777 de la Malaysia Airlines disparu le 8 Mars dernier, le gouvernement Malaysien a choisi d’annoncer la perte de l’avion et de ces 239 occupants.

Le recoupement des échos radars primaires, de l’analyse de données des satellites d’Immarsat et enfin le survol par des patrouilleurs, ont permis de faire concorder la présence des débris de couleur rouge et blanche avec la seule trajectoire possible du vol MH370.

16 jours après la disparition soudaine de l’avion, ceci met fin, selon toute vraisemblance, aux théories les plus diverses quant à la possible localisation de l’avion.

Reste que sur les plans du motif de ce détournement, et des évènements survenus entre le moment où l’avion a quitté son trajet initial et son crash dans l’océan, le mystère reste entier.

En ce qui concerne le mobile et les acteurs de la tragédie, même si aucune enquête n’a pour l’instant permis d’établir d’hypothèse concrète, on peut supposer que les agences de renseignement de divers pays continuent de travailler sur divers scénarios probable. Cependant, la trajectoire finale, beaucoup trop à l’ouest, semble exclure une demande d’asile politique en Australie.

Pour les éléments détaillés du vol, il faut espérer que la boite noire pourra être récupérée au milieu dans les eaux profondes pour livrer ses précieux enregistrements.