Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Article(s) avec #aviation generale tag

Du Messerschmitt 108 au Nord 1002

Publié le par JS Seytre

Durant les années troubles de la seconde guerre mondiale, l'Allemagne nazie a fait un usage intensif des structures industrielles des pays occupés. Le complexe militaro-industriel français n'a pas fait exception et le site de production des Mureaux de la Société Nationale de Constructions Aéronautiques du Nord s'est vu imposer la construction sous licence de l'avion de liaison Messerschmitt 108. À la libération, la construction de cet avion aux excellentes performances et nombreuses innovations techniques a continué sous diverses versions. Dénommées Nord 1000 à 1002, ces appareils continueront à servir sous les cocardes tricolores jusque dans les années 60 alors que quelques uns resteront en état de vol dans le civil.

Le numéro de Juillet / Août 2017 d'Aviasport revient sur cet appareil d'exception dont un exemplaire est amoureusement préservé en état de vol par Jacques Strubi sur l'aérodrome de Montélimar.

Site de J. Strubi

Breezer B400, classique, élégant et efficace

Publié le par JS Seytre

Parmi les ULM et LSA qui s’inspirent des avions Pottier, le Breezer B400 possède des atouts pour séduire. Cette machine facile à mettre en œuvre dispose entre autres d’un confort et d’un agrément de pilotage très appréciable.

Le numéro de Mai 2017 d’Aviasport, consacre un article à cette machine dont la variante B600 a également obtenu sa certification CS-LSA.

CubCrafters Carbon Cub: le best-seller de Piper remis au gout du jour

Publié le par JS Seytre

Alors qu’en 2012, le vaillant Piper J-3 fêtait ses 75 ans, les avions descendants de la formule « Cub »  sont toujours produits en 2016. Parmi les entreprises qui ont fait évoluer le petit biplace en tandem à ailes hautes  et train classique, CubCrafters est certainement la plus prolifique.

Cet avionneur de Yakima dans l’état de Washington propose des versions largement modernisées du PA-18 « Super Cub » : les Sport Cub, XCub et Carbon Cub. C’est sur ce dernier que se penche le numéro d’Octobre 2016 d’Aviasport, alors que le kit Carbon Cub EX-2 est maintenant disponible en France grâce Eric Delesalle, à travers sa société Horus.

CubCrafters Carbon Cub: le best-seller de Piper remis au gout du jour

Le Raid Latécoère Aéropostale - Escales africaines 2016

Publié le par JS Seytre

Chaque année, un groupe de passionnés d'aéronautique organise un raid en avion léger de la France vers le Sénégal : le "Raid Latécoère" Afrique. Le but de cette organisation est d'entretenir la mémoire des lignes aériennes Latécoère - Aéropostale et des pilotes qui les ont ouvertes il y a maintenant presque 100 ans. De plus, l'association soutient des établissements scolaires et à vocation humanitaire dans les pays traversés par le raid grâce, entre autres, aux versements des participants.

Pierre-George Latécoère, industriel et constructeur d'avions, avait l'ambition de relier les hommes grâce au formidable potentiel de l'aéronautique. Il mit donc en place une compagnie aérienne afin de transporter le courrier de Toulouse vers Dakar, et plus tard de Natal à Buenos Aires après une traversée transatlantique en hydravion. Les héros de cette épopée étaient Mermoz, St-Exupéry, Guillaumet et bien d'autres.

J’ai l’immense joie d’avoir fait parti de l'édition 2016 qui s'est achevée le 10 Octobre. J’ai rejoins la caravane de 23 avions et ULM à Dakar le 1 Octobre pour prendre place à bord d’un Cessna 182. J’ai pu donc effectuer les escales retours de voyage sur les traces de l'histoire de l'aviation.

Hôtel de la Poste - St-Louis du Sénégal / En vol entre Atlantique et SaharaHôtel de la Poste - St-Louis du Sénégal / En vol entre Atlantique et Sahara
Hôtel de la Poste - St-Louis du Sénégal / En vol entre Atlantique et SaharaHôtel de la Poste - St-Louis du Sénégal / En vol entre Atlantique et Sahara

Hôtel de la Poste - St-Louis du Sénégal / En vol entre Atlantique et Sahara

Avions Wassmer

Publié le par JS Seytre

Avec Mudry, Piel, Robin, et autres fabricants d'avions Jodel et dérivés, Wassmer a fait les beaux jours de la construction d'avions de loisir à la Française. Le numéro de Mars 2016 d'Aviasport re-découvre les monomoteurs du fabricant d'Issoire.... ne manque plus qu'un dossier sur les planeurs de la firme dans Vol à Voile.

L'auteur tient à remercier chaleureusement Christian Collignon pour le vol dans son WA-51A et Pierre Corny pour les renseignements, son site sur l'histoire de Wassmer est par ailleurs excellent.

Avions Wassmer

Collision en vol de 2 monomoteurs d'une patrouille de voltige au-dessus d'une plage de l'Adriatique

Publié le par JS Seytre

Les avions, à priori des Van's RV-4 et 7, étaient en vol miroir au cours d'une démonstration acrobatique. Il semblerait d'après la vidéo que le pilote de l'appareil en vol dos n'ait pas assez poussé sur le manche en sortie dos, ou peut-être était-il déjà à trop faible vitesse. Quoiqu'il en soit, au moment de revenir sur le ventre, il percute son équipier se trouvant sous lui. On voit ensuite que ce dernier redresse remarquablement son appareil au ras des flots après la chute des 2 avions enchevêtrés sur quelques 300 ft, alors même qu'il semblerait que l'aile gauche de l’autre avion ait impacté le cockpit (malgré une tentative d'évitement de sa part). D'après les médias, le pilote a ensuite effectué un atterrissage d'urgence sur la plage et souffre de légères blessures. Quant à l'autre avion, il s'est abîmé en mer après que son aile gauche se soit détachée à l'impact. Le pilote ne s'est pas éjecté et n'a pas survécu.

Décés de Wolfgang Dallach

Publié le par JS Seytre

Décés de Wolfgang Dallach

Wolfgang Dallach est décédé hier suite au crash du Piper PA-24 Comanche à bord duquel il se trouvait. Constructeur aéronautique, on lui doit notamment le D4 Fascination, un des premiers ULM rapide, avec train rentrant et pas variable. Le Fascination est par ailleurs capable de passer la voltige, ce qui n'a rien d'étonnant lorsqu'on sait que Mr. Dallach était un voltigeur de haut niveau. Il avait d'ailleurs commencé sa carrière de constructeur en créant le Dallach Diabolo (photo), avion de voltige dérivé du fameux Stephen Akro dont descendent également les Lazer, mais aussi le premier Extra 230.

Technique de pilotage d'un avion à "train classique"

Publié le

L'édition du Lundi 20 Octobre d'Aeronews.tv revient sur l'émergeance des avions à "train tricycle" (un train principal, composé généralement de 2 roues sous les ailes, et une roue dans le nez) en remplacement du "train classique" (2 roues sous chaque aile, et 1 roulette de queue).

Cette présentation intéressante omet cependant le problème principal du train classique (avant le visibilité réduite au sol): une plus grande difficulté de contrôle de l'avion au sol. Ce probléme de pilotage et son origines sont très bien expliqués notamment sur le site d'Aero Training.

La fin du reportage d'Aeronews.tv pourrait laisser penser croire que l'atterrissage sur train tricycle est plus délicat que sur train classique, alors c'est en réalité l'inverse. Pour un atterrissage dit "3points", les avions à train classique nécessitent en général une maitrise de la technique de l'"arrondi" pour le posé des roues plus fine encore que les appareils à trains tricycles (voir les explications sur le site d'Aero Training).

Pour preuve, depuis l'instauration des licenses de pilote européennes, il existe une "variante TW" (Tail Wheel ou train classique en anglais) sanctionnant l'autorisation du pilote à voler sur de tels appareils.

Equilibre et moment des forces sur un train classique (à gauche) et un train tricycle (à droite) au sol

Décés de Alejo Williamson, premier pilote à avoir franchi la cordillère des Andes en planeur

Publié le

Décés de Alejo Williamson, premier pilote à avoir franchi la cordillère des Andes en planeur

Le décés hier de Alejo Williamson, pilote de planeur chilien qui a le premier traversé la cordillière des Andes d'Ouest en Est est passé relativement inaperçu en Europe. Pourtant, pour cet exploit réalisé à bord d'un Blanik en 1964, Williamson avait reçu la médaille "Otto Lilienthal".